Colombie-Côte d’Ivoire:les Cafeteros ont tenu le choc (2-1)

Le match des vainqueurs de la première journée a souri à la Colombie ce jeudi. Dans le groupe C de la Coupe du monde, la formation sud-américaine a dominé la Côte d’Ivoire (2-1) et a pratiquement assuré sa qualification pour les huitièmes de finale.

Ils jouaient quasiment à domicile. Dans l’Estadio Nacional de Brasilia, les Colombiens ont été soutenus par quasiment 90% du public. Encouragés, les partenaires de James Rodriguez ont rapidement mis de l’intensité dans le match, à l’image de ces deux opportunités non concrétisées par Teo Gutierrez (6e, 28e).

Finalement accrochées à la pause, les troupes de José Nestor Perkerman ont trouvé la faille en deuxième période grâce au meneur monégasque. Sur un corner sortant de Juan Cuadrado, James a placé une tête impeccable (64e) en dominant un Didier Drogba qui venait d’entrer quelques instants plus tôt (60e).

Le rush de Gervinho

Malgré leur bonne réaction, les Eléphants ont quand même été punis quasiment dans la foulée après un bourde de Souleymane Bamba. Buteur, James s’est alors mué en passeur pour Juan Quintero (70e). Le collectif de Sabri Lamouchi, pas abbattu, est allé chercher la réduction de l’écart, signée Gervinho d’un superbe rush (73e), mais ce fut trop tardif pour renverser la vapeur.

Après deux victoires en deux matches, la Colombie est quasiment qualifiée pour les huitièmes de finale et pourrait l’être en cas de match nul entre la Grèce et le Japon à minuit (heure française), tandis que la Côte d’Ivoire devra en découdre avec les Hellènes, lors de la dernière journée, pour enfin passer les poules d’un Mondial.