Côte d’Ivoire adopted a budget of over 4.2 trillion for 2014.La Côte d’Ivoire adopte un budget de plus de 4200 milliards pour 2014.

A draft budget for 2014 of 4.248 trillion CFA was adopted by the Ivorian government Wednesday by Minister

bruno

Un projet de budget pour l’année 2014 de 4248 milliards de FCFA a été adopté par le gouvernement ivoirien, an increase of 9.4 % compared to 2013. This is the highest amount ever achieved in Côte d’ Ivoire since 1960, when it gained independence.

” The 2014 budget is $ 4.248 trillion CFA francs, an increase of 9.4 % compared to 2013 ,” said Minister in charge of Post and Information Technology and Communication , spokesman for the Government Bruno Koné Nabagné after the weekly meeting .

” The context , we expect as a context of peace and economic growth,” he said.

According to the statement of the Council of Ministers , efforts will be concentrated in the areas of strengthening socio- economic infrastructure , promoting employment, improving the supply of health , education and the support agricultural development. Budget 2014 included the recruitment of 15,000 workers in the public service and the salary increase for civil servants, said it does .

mercredi en conseil de ministre, soit une hausse de 9.4% par rapport à 2013. C’est le plus haut budget jamais atteint en Côte d’Ivoire depuis 1960, date de son accession à l’indépendance.

“Le budget 2014 est de 4248 milliards de FCFA, soit une hausse de 9.4% par rapport à celui de 2013”, a annoncé le ministre en charge de la Poste et des Technologie de l’information et de la Communication, porte parole du Gouvernement, Bruno Nabagné Koné à l’issue de la rencontre hebdomadaire.

“Le contexte, nous le prévoyons comme étant un contexte de consolidation de la paix et de la croissance économique”, a-t-il dit.

Selon le communiqué du Conseil des Ministres,les efforts vont se concentrer dans les domaines du renforcement des infrastructures socio-économiques de base, la promotion de l’emploi, l’amélioration de l’offre de santé, de l’éducation ainsi que l’appui au développement agricole. Le budget 2014, inclus le recrutement de 15.000 agents à la fonction publique et la revalorisation salariale des fonctionnaires, souligne-t-on.