Le CEPICI fait un bilan largement au dessus de ses prévisions: 506 milliards d’investissements en 2013 contre 219 milliards en 2012

Guichet_ban

ici2014cepici_diaspora

Le CEPICI (Centre de Promotion des Investissements en Cote d’Ivoire) vient de faire son bilan pour l’année 2013 au cours d’un point de presse donné par son Directeur Général ,Emmanuel Esmel ESSI.

Le Directeur a dévoilé un montant de 506 milliards d’intention d’investisssement pour le compte de l’année 2013 contre 219 milliards d’intention enregistrée en 2012.Il a en outre, donné  la position au plan mondial de la Cote d’ivoire en matière de creation d’entreprise,qui est remontée à la 115eme place. Au total,2535 entreprises ont été créées en 2013 avec une part de 26% des nationaux contre 48% des nationaux en 2012.

Cette mane a été le fruit de 19 missions à l’extérieur et la reception sur place de 93 délégations étrangères ,notamment européennes venues en Cote d’Ivoire pour investir:Le CEPICI a rencontré en 2013 quelques 1462 investisseurs dont 972 à l’étranger et 490 en Côte d’Ivoire. Les statistiques indiquent que 50% des investisseurs rencontrés sont de l’Europe, 12% en Afrique, 11% en Amérique du Nord et 4% en Amérique du Sud.

« Quatre accords de coopération ont été signés en 2013 par le CEPICI », a ajouté Emmanuel Esmel Essis, sans aucun détail, soulignant dans la foulée que « 2014 sera l’année du développement de l’entrepreneuriat local».

Le CEPICI commencera l’année 2014 avec deux activités majeures. Il s’agit de la caravane dénommée « Entreprendre en Côte d’Ivoire » qui va sillonner les villes de San Pédro (Sud-Ouest), Bouaké (Centre Nord) et Yamoussoukro (Centre) du 6 au 11 janvier et le Forum Investir en Côte d’Ivoire « ICI 2014 » du 29 janvier au 1er février à Abidjan. 

Emmanuel Esmel Essis, veut également faire du CEPICI au cours de l’année prochaine, « une agence de promotion performante, fiable et de renommée internationale » dans un environnement local des affaires amélioré, pour susciter la création de nombreuses entreprises dans le pays par le secteur privé.

Enfin ,le CEPICI prévoit un volume global de 1000 milliards d’investissement en 2014 et outre,entend mettre l’accent sur la vulgarisation de ses reformes,offrir une large opportunité aux investisseurs Nationaux et enfin,donner une meilleur visibilité de ses actions au cours de l’année 2014,a conclu le Directeur general.

Par Monna Coulibaly