Le gouvernement ivoirien annonce la création de plus de 2 millions d’emplois dans le secteur agricole d’ici 2015

Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan a exprimé jeudi à Abidjan au cours de la cérémonie d’installation des instances du Programme national d’investissement agricole (Pnia), l’ambition du gouvernement de créer deux millions quatre cent mille emplois dans le secteur agricole.

“Le Pnia constitue notre nouvelle approche de la politique agricole… et sur la période 2012-2015, 2.400.000 emplois seront créés” dans le cadre de cette politique agricole, a affirmé le Chef du gouvernement ivoirien.

DUNCAN

M. Kablan Duncan a procédé à cette occasion à la remise de la feuille de route des membres des organes de décision et des cadres de concertation du Pnia.

Outre ce facteur créateur d’emploi, le Programme national d’investissement agricole vise aussi à relancer la croissance agricole de la Côte d’Ivoire pour atteindre un taux de 9% par an d’ici 2015 afin de stimuler la croissance économique nationale.

D’autres objectifs lui ont été assignés notamment la réduction de la pauvreté et assurer la sécurité alimentaire sur toute l’étendue du territoire ivoirien en favorisant notamment la transformation au niveau local d’au moins 50% des produits agricoles.

Le Pnia a été adopté en juillet 2010 par la Côte d’Ivoire dans le cadre de la mise en œuvre du Programme détaillé de développement de l’Agriculture Africaine (Pddaa). Il comprend des projets de développement dans les secteurs du vivrier, des cultures de rente, des ressources animales et halieutiques, et de l’environnement.

Le coût du programme a été évalué à 2002,818 milliards de francs fcfa et a fait l’objet les 11 et 12 septembre 2012, d’une table ronde de mobilisation de ressources, à l’issue de laquelle, il a été récolté 2040 milliards de francs fcfa, d’intention de financement des projets du secteur agricole.

Ces financements ont été promis par le secteur privé, les partenaires techniques et financiers et l’Etat de Côte d’Ivoire.