Nigeria-Bosnie-Herzégovine: Odemwingie relance le Nigeria (1-0)

Le match de la peur pour la Bosnie se transforme en mauvais scénario. Après l’ouverture du score concédée rapidement et contre son camp contre l’Argentine, les hommes de Safet Susic vont tout autant déchanter dans cette première période contre le Nigeria. Les petits changements tactiques effectués par Stephen Keshi semblent fonctionner : Musa est bien plus percutant sur le côté droit, tandis qu’Emenike fait vivre l’enfer à Spahic.

C’est lui d’ailleurs qui va laisser Emenike s’échapper dans la surface, ce dernier peut centrer en retrait et trouver Peter Odemwingie. L’ancien Lillois reprend victorieusement du plat du pied pour l’ouverture du score (1-0, 29e).

Ce but nigérian fait suite à celui refusé pour hors-jeu à Edin Džeko, alors que celui-ci était couvert par Joseph Yobo. L’attaquant de City se présente seul devant Enyeama et marque adroitement, mais monsieur O’Leary et son assistant refusent le but, alors que Džeko était bien en position licite, et de loin (21e).

Si les Bosniens prennent la seconde période par le bon bout, l’heure de jeu est plus compliquée à gérer. Emenike continue de faire souffrir Emir Spahic qui laisse l’attaquant des Super Eagles s’échapper à plusieurs reprises (59e, 61e). Il faut d’ailleurs un super Begovic pour empêcher les hommes de Keshi de prendre le large, quand il repousse deux frappes en force dans son angle fermé (61e, 66e).

La seconde période est moins plaisante, le Nigeria joue en contre et la Bosnie peine à se créer de vraies occasions. Le peu de tirs, Vincent Enyeama est présent. Malgré les belles volontés de Pjanic et Džeko, les Bosniens ne parviennent pas à revenir.

L’entrée d’Ibisevic ne change rien non plus, sa tête passe au-dessus sur un corner de Pjanic (74e). La Bosnie court après le score et va se heurter constamment à Vincent Enyeama en fin de partie. Les centres de Lulic et Pjanic finissent tous dans la niche du portier du LOSC, qui sauve par deux fois les siens en toute fin de match. Il bloque la tête de Dzeko sur un corner de Pjanic (91e), avant de détourner d’une main ferme la frappe à bout portant de ce même attaquant sur son poteau, alors qu’il était tout seul (93e).

La Bosnie est ce soir éliminée du Mondial 2014, après deux défaites en autant de matchs. Le Nigeria fait un grand pas vers les huitièmes, avec la première place du groupe en jeu face à l’Argentine. Nul doute que ces deux équipes voudront éviter les Bleus lors du prochain tour, et donc finir sur la plus haute marche de la poule F.